la tour sombre Can Be Fun For Anyone

Ce volume est surtout conseillé aux premiers lecteurs, ceux ayant découvert les aventures de Roland le pistolero et son Ka-Tet (une communauté réunie par le destin vers un objectif impérieux), dans les éditions initiales.

Warner Bros. est pendant un temps intéressée pour reprendre le projet, avec Russell Crowe envisagé pour le rôle principal[11], mais, en août 2012, la compagnie décide à son tour de ne pas financer le projet, le studio de creation Media Legal rights Funds restant le dernier candidat susceptible de le mettre en chantier[twelve].

matdel62 j'ai lu le livre ou plutôt la saga ( seven tomes ) et j'ai adoré même si l'intrigue est un peu longue à se mettre en route. Et si Hugh Lairie est vde la partie alors là notice aux yeux;

ORbit708 franck darabont me parait un meilleur choix en tant que réal!!! pour les acteurs le cast reste super serré !!!!

ROLAND D. moi je verrai bien tarantino en realisateur, le coté western aurait eté epoustouflant et les scènes d'actions n'en parlont pas... et personne n'egalera ce qu'aurait pu faire clint il y a quelques decennies pour le position de roland et c'est bien triste.

cueldalie Snafu... Tu es sur Allocine et tu réussis à demander des infos sur un réalisateur.............................................................................?

Voyez les conditions d’utilisation pour in addition de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette web page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Le Pistolero est donc publié dans une édition limitée à 10 000 exemplaires qui est rapidement épuisée[four]. Lors de la parution de Simetierre en 1983, les nombreux followers de King découvrent avec stupéfaction la présence du Pistolero sur la bibliographie de King présente en début d'ouvrage et inondent King et ses éditeurs de courrier pour savoir remark se procurer ce livre qu'ils ne connaissent pas, d'autant que les librairies sont elles-mêmes incapables de les renseigner.

Susan Delgado, le seul grand amour de Roland qu'il a connu dans la baronnie de Mejis alors que tous deux étaient adolescents.

Quelques mois moreover tard, en septembre 2010, NBC et Common Photos déclarent mettre en chantier une trilogie de films ainsi qu'une série télévisée basée sur cet univers, ayant acquis les droits des romans, de la nouvelle Les Petites Sœurs d'Éluria et des comics. Ron Howard est chargé de la réalisation du Leading film et de la première saison de la série, et Akiva Goldsman a pour tâche d'écrire le scénario. Il est prévu que l'adaptation débute par un premier film, suivi par la première saison de la série, puis un deuxième movie (sur la jeunesse de Roland), une deuxième saison, un troisième movie et finalement une ou plusieurs saisons de la série pour terminer[5].

Néanmoins, les personnages d'Eddie et de Susannah n’apparaitront que dans un éventuel deuxième film[1].

Il est prévu que l'adaptation débute par un premier movie, suivi par la première saison de la série, puis un next film (sur la jeunesse de Roland), une seconde saison, un troisième film et finalement une ou plusieurs saisons de la série pour terminer[9]. La sortie du premier film est planifiée pour la day du 17 mai 2013 par Universal Shots[ten]. Début 2011, les producteurs évoquent, pour le rôle principal de Roland Deschain, les acteurs Viggo Mortensen et Javier Bardem comme étant leurs priorités[11].

Je suis dégouté , ça me révolte qu'on confie ce chef-d'oeuvre à un réalisateur banal . J'étais heureux que ce soit Abrams et ben là je suis écoeuré . Une honte !

RandallFlagg Ben franchement , je préfileère rien avoir plutôt que de voir Ron Howard le réaliser , ça va être une grosse daube comme le tout pourri "Da vinci code" .

Bazaar : le personnage de Leland Gaunt, surnommé le colporteur, s'empare d'âmes (qu'il met dans un sac) dans ce roman alors que dans Magie et Cristal est mentionnée la lune du colporteur qui est décrite comme ressemblant à un vieil homme portant un « sac d'âmes couinantes » ; le personnage d'Alan Pangborn fait référence à « la location du Blanc » à la fin du roman, terme également utilizeé dans la saga.

La Méthode respiratoire : une brève allusion aux briseurs y est faite lorsque le personnage de David trouve un livre portant ce titre dont l'auteur, dont nulle trace d'existence n'est trouvée, pourrait être lui-même un briseur selon le personnage de Stevens.

Si vous avez d'autres infos faite le nous savoir. Je suis d'accord avec Swamp et beaucoup d'autre quand à Howard à la réalisation... J'espère que le King mettra son grain de sel.

Un passage à l'écran est depuis longtemps sous forme de projet. L'écrivain semblait tout d'abord avoir accordé les droits télévisuels aux créateurs de la série Shed : Les Disparus.

Donald Callahan, qui apparaît aussi dans Salem, est le prêtre de la Calla. Il possède la faculté de repérer les vampires à leur aura depuis que le vampire Barlow, installé à Salem, l'a forcé à boire son sang.

Cuthbert Allgood, ami d'enfance de Roland, proche d'Eddie par son caractère et son sens de l'humour.

Roland est le dernier pistolero encore vivant de la contrée de Gilead, aujourd'hui disparue. Son monde, semblable à la Terre par certaines similarités culturelles ou certains vestiges technologiques, est proche du Considerably West américain du XIXe siècle, mais la magie y est également présente. Au départ, à la poursuite d'un mystérieux homme en noir, Roland va par la suite partir en quête de la Tour sombre, un endroit fabuleux censé être le pivot de tous les mondes possibles.

Territoires : le personnage de Parkus parle à Jack Sawyer de Roland et de son ka-tet engagés dans une quête ; les références au Roi Cramoisi ainsi qu'aux briseurs, au ka et aux rayons y sont nombreuses ; la fin de ce roman se déroule en partie dans la contrée de Tonnefoudre qui est traversée par Roland et ses amis ; le mot opoponax qui obsède Jack Sawyer au début du roman est le nom de la plume que se passent les villageois de La Calla lorsqu'ils veulent prendre la parole en general public.

 Sauf indicator contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette segment proviennent de la foundation de données IMDb.

Moi je pense que cette adaptation doit vraiment être pris au sérieux afin de rendre hommage à cet univers et surtout à celui qui l'a crée. Et que même si ce n'est pas attainable, plusieurs réalisateurs devraient travailler ensemble, ainsi on pourrait avoir un peu de Peter Jackson, de Steven Spielberg et même de Michael Bay. ça ferait un beau mélange non pour une telle oeuvre?!

maxouzob le mieux ça aurait été bien sur le grand Clint, d'ailleurs S. King fait souvent référence à lui en parlant de Roland, aprés hugh Laurie pourquoi pas, ça dépend de ce que lui va en faire, pareil pour Ron howard.

:sarcastic: Et pourquoi ça ne serait pas, plutôt qu'une grosse daube, un grand film comme son récent Frost/Nixon voire un chef-d'oeuvre de la trempe d'Un Homme D'Exception !

dylan h. j' me demande vraiment si se movie sortira par ce que un coup il savent plus et un autre coup il en reparle

gillesbond deja que les livres de stephen king son dur a representer mais il faut que se soi l'autre naze de ron howard qui si colle !! en tt cas stenphen king et le numero un de mes livre !!!!

Eddie est le « double » de Cuthbert Allgood, et est souvent considéré par Roland comme le « ka-mai », le fou du ka.

Jake Chambers, here jeune garçon de onze ans que Roland considère comme son propre fils. Il voue une admiration sans bornes au pistolero et est très intelligent pour son âge. Jake est doté du « shining », don mélangeant la télépathie et l'empathie, ce qui lui permet aussi bien d'avoir des prémonitions que de lire dans les pensées.

En mars 1970, Stephen King entame l'écriture du Leading volume, Le Pistolero, alors qu'il est dans son dernier semestre à l'université du Maine. Il écrit ainsi le Pistolero et le Relais, les deux premiers des cinq récits composant ce livre, avant de poursuivre avec l'Oracle et les Montagnes alors que la rédaction de Salem connaît une pause, puis les Lents Mutants juste après avoir terminé Shining, et enfin le Pistolero et l'Homme en noir en 1980[three].

Cependant, un grave incident de voiture survenu en 1999 au cours duquel il a frôlé la mort, et qui inspirera des évènements dans le récit lui-même, semble l'avoir convaincu de mener à son terme cette histoire, probablement la additionally énigmatique de ses œuvres.

dams14 je trouve que Ron Howard n'est pas vraiement realisateur adapter a ce style de movie,pour ma portion,je voyait additionally J.J. Abrams,apres son superbe Star Trek ,il aurai donné a bon coup de jeune,mais universal a mis Ron Howard,c Ron Howard,TheWatchmen,je ne voit pas pourkoi si le projet aurai ete donne a man Ritchy,il a fait de tres film sauf 1 seul film,mais si il aurai donne le projet a Zack Snyder,la ca aurai ete la classe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *